Saltar para: Posts [1], Pesquisa [2]

Nariz de cera

anotações e apontamentos que dizem tudo - de, por e para mim - por si mesmos.

Nariz de cera

anotações e apontamentos que dizem tudo - de, por e para mim - por si mesmos.

roubar, desatar, abrir


Cecília

29
Ago19

ir

aos planos superiores roubar um pouco de

conhecimento

(...)

desatar os laços dos atacadores da identidade 

(...)

ver

abrir as torneiras do gás da desistência

(ou da sabedoria)

quem?

 

 

Paulo da Costa Domingos in cabra-cega

 

 

Paulo da Costa Domingos – Carmina (1971-1994)
Antígona (1995)

 

 

Parle à ta tête

Je veux qu'on m'écoute, oui, je veux qu'on m'comprenne
Je veux aimer, savoir pourquoi j'suis là, dis-moi pourquoi j'suis là
Et je marche seule cachée sous mon ombrelle
S'te plaît, ne te moque pas de moi, j'vais au pôle emploi
Le moral à plat


Et je fais le mariole, parfois, j'fais des marmites
J'en ai marre d'aller très vite, j'peux démarrer de suite
Dites-moi c'que vous en dites
Oh, dites-moi c'que vous en dites

[Refrain]
Parle p-p-p-p-p, parle à, parle à ta tête
Parle à, parle à ta tête, parle à, parle à ta tête
Parle à tê-tê-tê-tête, parle à, parle à ta tête
Parle à, parle à ta tête, parle à, parle à ta tête


J'suis en mode burn out, est-c'qu'il faut qu'j'te l'répète ?
Ça brûle, ça pique et ça monte à la tête, j'deviens encore plus bête
J'garde le sourire, paraît qu'la vie est belle
S'te plaît, non, non, ne me ment pas, ou,i j'ai dit "ne ment pas"
C'est bien trop pour moi

[Refrain]
Parle p-p-p-p-p, parle à, parle à ta tête
Parle à, parle à ta tête, parle à, parle à ta tête (c'est bien trop pour moi)
Parle à tê-tê-tê-tête, parle à, parle à ta tête
Parle à, parle à ta tête, parle à, parle à ta tête


Toutes ces belles lumières et ce tumulte autour de moi
M’embrument et m’enivre d'absinthe, d'amour et j'y crois
Je donnerai tout sans rien garder sauf ta réalité
Je mourrai comme j'ai vécu une fois le rideau tombé
L'idéal auquel je rêve, il n'a rien d'anormal
Par delà, le bien, le mal le temps m'emportera
Comme une rose en cristal vacille et perd tous ses pétales
J'veux faire briller ma vie comme l'éclat d'une étoile
Pardonne-moi le jour où je n'pourrai plus te parler
Pardonne-moi chaque moment où je n't'ai pas regardé
Oh, pardonne-moi tout le temps que je ne t'ai pas donné
Et chaque lendemain qui s'ra un jour de moins
Moi, je veux vivre, que mon cœur brûle, j'veux m'sentir exister
Souffrir, pleurer, danser, aimer à en crever
Paris, Athènes, Venise, Harlem, Moscou à tes cotés
Le temps ne vaut qu'du jour où il nous est compté

[Refrain]
Parle p-p-p-p-p, parle à, parle à ta tête
Parle à, parle à ta tête, parle à, parle à ta tête
Parle à tê-tê-tê-tête, parle à, parle à ta tête
Parle à, parle à ta tête, parle à, parle à ta tête

https://lyricstranslate.com

 

 

pedro(a)s


Cecília

22
Jul19

Conheci a maturidade infantil

das crianças, mas também não é isso 

(...)

fartei-me de tentativas.

 

Desejo antes a ferida sólida

que não sara, o enigma, essa coisa

que se transporta inteira pelo Universo

como o irreprimível grito

do sangue no vento avisando

o futuro de que não ficámos ilesos

à espessa rede do Amor 

(...)

Aperta-me esse mitigado anel tão alto

(...)

porque a angústia, doce angor, e a esperança

informam o meu sangue

do regresso da tua ausência.

 

Barbeio a infâmia do nosso desencontro,

o homem pode punir-se numa higiene

precária, pode pintar-se e eu

cumpro imenso os rituais

do disfarce.

 

Fumo a tirania do meu medo, para mim

é sede de ser tarde

a vinda do teu húmido oásis

sotto voce e eu,

eu reduzido a nada.

 

A morte avança, ama-me sob a luz

da tua voz

cobrindo a terra elementar onde prometidos

potros de crinas soltas e alma leve

se opõem ao vazio. 

 

Paulo da Costa Domingos in Cabeças

 

 

Paulo da Costa Domingos – Carmina (1971-1994)
Antígona (1995)